Tout savoir sur l’artisan peintre 77

artisan peintre

Les artisans du bâtiment et de la construction sont nombreux. Il y a ceux qui interviennent dans la réalisation des gros œuvres et ceux qui effectuent les différentes finitions. Parmi ces derniers, il y a l’artisan peintre 77. Il s’occupe de la touche finale qui apporte l’esthétique du bâti. Son métier est non seulement très technique mais aussi très délicat. Il doit avoir plusieurs savoirs, des compétences aigues et des qualités personnelles particulières pour mener à bien sa mission. Zoom sur cette profession.

Le métier de l’artisan peintre en bâtiment

La profession de l’artisan peintre fait partie des professions du BTP ou Bâtiment et travaux publics. Il a comme principale mission de préparer les surfaces intérieures ou extérieures puis d’y appliquer un revêtement. Il ne s’agit pas seulement des murs, mais également des plafonds, des huisseries et parfois des sols.

L’artisan peintre 77 fait alors le grattage des anciens revêtements, le rebouchage des fissures, le lessivage et le ponçage avant de préparer les surfaces. Il peut être mené à utiliser des produits divers avant l’application d’enduit, de vernis ou de peintures. Il peut également prendre en main l’installation des teintures, des tapisseries, des moquettes ou des papiers peints ainsi que la création ou la pose des fresques décoratives et des faïences. L’artisan peut travailler dans n’importe quelle pièce de la maison : chambres, salle de séjour ou salon, cuisines, salles de bains et même les garages, etc.

Il est tout à fait possible qu’un peintre en bâtiment travaille chez les particuliers ou bien chez les professionnels.

En outre, son statut est variable. S’il travaille pour le compte d’une entreprise, il est salarié et s’il travaille pour son propre compte, il est auto-entrepreneur.

Comment accéder au poste d’artisan peintre 77 ?

Le métier d’un peintre en bâtiment est réglementé. Il y a donc des étapes à suivre obligatoirement avant d’intégrer ce poste. Les règles s’appliquent surtout aux professionnels qui souhaitent monter leurs propres entreprises. Parmi ces obligations, l’obtention d’un diplôme ou d’une équivalence fait partie des plus importantes. Les personnes qui n’ont pas de diplômes spécialisés dans le domaine peuvent justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans dans le secteur en tant que salarié peintre en bâtiment ou travailleur indépendant. Elles peuvent aussi faire valider leur savoir-faire et expérience en passant par une validation par l’expérience (VAE). Pour ce faire, elles doivent s’adresser à l’AFPA ou agence nationale pour la formation professionnelle des adultes ou la CFE.

Les formations requises

La formation pour devenir artisan peintre dans le 77 peut commencer après le collège. Il est possible de faire les études permettant d’avoir les diplômes suivants :

  • CAP peintre en décors ;
  • CAP peintre-applicateur de revêtements pour les ouvriers du bâtiment (2 ans) ;
  • CAP façadier peintre.

L’apprenti peut ensuite faire le choix de continuer ses formations après le CAP. Cela lui permettra d’envisager un poste à responsabilités. Il peut alors préparer :

  • une MC ou Mention Complémentaire en peinture-décoration après une année ou faire valider son expérience professionnelle après deux années sur le terrain ;
  • le BTM ou Brevet Technique des Métiers peintre en bâtiment ;
  • le Bac pro peinture applicateur de revêtements après deux années de formation ;
  • le Bac pro aménagement et finition du bâtiment après trois années de formation.

Après le bac, l’apprenti peut encore poursuivre pour obtenir le BTS aménagement finition qui se prépare sur une période de 24 mois.

Les qualités qu’il faut avoir

Pour devenir artisan peintre dans le 77e, il y a aussi des qualités personnelles qu’il faut avoir en plus des connaissances parfaites sur les techniques et les matériaux à utiliser.

La sensibilité artistique en est une. Comme le travail consiste à travailler l’esthétique de la maison, il faut avoir des compétences en matière d’art et décoration. Cela permet de donner des conseils aux clients lors du choix des éléments de décors ou des coloris adaptés pour les revêtements.

La minutie est aussi une qualité indispensable. L’artisan peintre en bâtiment doit avoir le sens du détail car il n’a pas droit à l’erreur.

Il doit aussi savoir manipuler tous les outils nécessaires comme la scie électrique, la ponceuse, les pinceaux, etc.

En outre, la patience, la sociabilité, la courtoisie, le sens de l’écoute et du partage ainsi qu’une bonne capacité d’adaptation sont indispensables au peintre en bâtiment. Grâce à ses qualités, il pourra mieux se communiquer avec les clients ou encore les autres professionnels du bâtiment avec qui il doit collaborer.

Et pour finir, l’artisan doit avoir une bonne condition physique car il peut travailler dans des chantiers difficiles ou bien s’adapter à des conditions de travail pénibles (positions inconfortables, éléments lourds à porter, etc.).

Ce qu’il faut savoir d’autres

Outre le savoir-faire, les compétences techniques et les qualités personnelles requises, un artisan peintre du 77e doit aussi connaitre au bout de ses doigts les différentes règles et les consignes de sécurité relatives à son métier. Il doit savoir les appliquer.

En effet, avant son travail, il est mené à monter des échafaudages et à mettre en place des équipements de sécurité divers. Il doit aussi savoir maitriser les techniques permettant de protéger les mobiliers ou autres éléments dans le bâti.

Concernant le salaire d’un peintre en bâtiment, il gagne le SMIC en début de carrière. Sa rémunération grimpe en fonction de ses expériences. S’il travaille en tant qu’indépendant, sa notoriété joue beaucoup sur ses gains. En outre, la localisation est aussi un élément qui peut changer les donnes. Un artisan qui travaille dans une grande ville gagne plus qu’un autre qui travaille dans une zone plus rurale.

Pour ce qui est de l’évolution de carrière, l’artisan peut devenir chef de chantier, chef d’équipe, peintre décorateur, technicien de chantier en peinture, etc. Il peut décider de montrer sa propre entreprise en suivant toutes les démarches exigées par la réglementation. Il doit aussi faire des études ou des formations en gestion et management pour avoir la capacité nécessaire pour diriger une équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.