Les sites intéressants à visiter d’après le spécialiste de voyage en Éthiopie

Ethiopie

L’Éthiopie se situe sur la corne du continent africain. Elle possède de traits très particuliers grâce à ses montagnes herbeuses, ses plaines désertiques et ses trésors volcaniques. Ce territoire est aussi une région caractérisée par sa richesse en culture traditionnelle et ancestrale à découvrir par les routards. Or, il dispose également de sites naturels qui valent le détour. Compte parmi les lieux les plus prisés du pays, il y a les monts du Simien et le lac Tana.

Visiter le parc national des monts Simien et ses points culminants

Le parc national du Simien se situe au nord du pays. Il présente un terrain accidenté avec des escarpements, des falaises, des ravins profonds et des hauts plateaux. Cette aire protégée abrite des espèces animales endémiques et en voie de disparition comme les geladas. Ces derniers sont des primates, la seule espèce vivante de Theropithecus, grand singe de la famille des Cercopithecidae. Aux alentours du site se trouve le pic Ras Dashan, un point culminant du pays avec 4 550 m d’altitude. Cette montagne est parcourue par des sentiers jusqu’aux Sankaber, Geech et Chenek. Puis, à peu près au milieu du parc se situent les pics GidirGot et Imet Gogo. Ceux-ci offrent une vue splendide des escarpements ardus et des vallées profondes.

Partir à la découverte du lac Tana et du Nil Bleu

Les globe-trotters sont toujours recommandés par les spécialistes de voyage en Éthiopie de visiter le lac Tana.Ce dernier fait partie des merveilles naturelles qui font la fierté du tourisme du pays. En fait, il est le seul plus grand lac éthiopien. Ce lagon s’étend jusqu’au Nil. Non seulement il présente un intérêt naturel, mais il propose aussi des paysages à couper le souffle. En outre, ce lac compte plusieurs îles, dont quelques-unes abritent de monastère. Ainsi, le fleuve de Nil Bleu prend sa source au lac Tana. Ce cours d’eau regorge de centres d’intérêt, notamment ses impressionnantes chutes. Appelées également TisIssat, les chutes du Nil Bleu se déversent à une quarantaine mètres de hauteur.Elles produisent un vrombissement fort avec ses eaux fumantes. Les bruits se répandent dans tous les champs verdoyants et ce qui procure une sensation époustouflante pour les visiteurs.

Découvrir les ethnies éthiopiennes et leurs traditions très particulières

L’Éthiopie héberge un peuple multiethnique avec des rites et de pratiques sociales différentes. Sa population est composée, en majorité, d’Omoros et d’Amhara. Ces derniers sont des races ethniques qui possèdent chacune ses us et coutumes.En outre, plusieurs langues sont parlées sur le territoire éthiopien, et ce,en fonction des tribus.La pratique de la culture ancestrale y est toujours courante. Il s’agit d’un savoir-vivre caractérisé par le respect absolu des ancêtres. Par contre, le peuple dispose aussi de manifestations culturelles comme la danse et l’art. Ainsi, les touristes peuvent les observer dans des musées d’art très intéressants et des sites archéologiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *