Comment réussir dans un jeu d’escape game

Le jeu d’escape game commence à prendre une place importante dans le cœur des Français. En effet, on compte désormais plusieurs salles d’escape game.Jouer, c’est déjà bien, c’est se détacher du stress quotidien et s’évader dans un nouvel horizon. Mais gagner est encore beaucoup mieux. Pour cela, on doit mettre en place une vraie stratégie de combat. Cependant, ce n’est pas tout le monde qui en est capable. Toutefois, tout le monde mérite de sortir vainqueur, et c’est spécialement pour cela que nous allons vous donner quelques astuces à travers cet article.

 

Il y faut y aller en pleine forme et ventre plein

 

On ne doit pas aller jouer dans une salle d’escape game le ventre vide. En effet, on va beaucoup faire jouer le cerveau, mais pour qu’il fonctionne bien, on doit manger un peu de sucre.Il y a même des salles qui proposent durant le briefing des boissons chaudes et des bonbons, quelques bonnes intentions, mais ce n’est pas tout à fait systématique.

De la même façon, on ne doit jamais aller jouer à l’Escape game 91 quand on est fatigué ou qu’on manque de sommeil. Même si on voit à première impression que ce jeu ne requiert pas beaucoup d’effort physique, la pression durant une heure va mettre le corps à d’endurantes épreuves.

Et bien sûr, cela doit être une évidence, il faut passer aux toilettes avant.

 

Il faut parler, parler, et encore parler

 

L’une des raisons principales de l’échec dans un jeu d’escape game est le manque de communication entre les membres de l’équipe. Il ne faut pas hésiter à crier si cela est nécessaire. En effet, il se peut que l’un des membres arrive à trouver des objets importants qui sont nécessaires pour les autres. Alors, s’il garde cela pour lui-même, c’est un échec prévu.

Par ailleurs, en Escape game 91, il faut savoir ce que l’on veut pour qu’on puisse avancer. Il faut dire à haute voix ce dont l’on a besoin, cela permettra aussi aux autres membres d’aider. Il se peut qu’on cherche un code, une clé, un objet ou un mot. Il faut aussi alerter tout le monde pour tout le monde de ce qu’on a trouvé et de ce qu’on cherche.

 

Identifier les rôles de chaque membre

 

Dans une équipe, tout le monde ne va pas toujours faire les mêmes choses dans une Escape game 91. Chaque membre a sa spécialité. Par exemple :

  • L’intello : il pourra résoudre un puzzle après avoir fait quelques échauffements pour son cerveau.
  • Le borné : il est parfait pour les tâches répétitives. Quand il manque 2 chiffres au code du cadenas alors que le temps manque, alors, on peut lui donner de faire un essai méthodique sur les 100 combinaisons qui reste.
  • L’électron libre : c’est celui qui veut travailler dans son propre coin. Il a aussi sa place, même s’il préfère travailler solo.On peut lui confier une tâche qui nécessite de la concentration.
  • Les duos : on peut voir quelques membres qui aiment jouer en binôme. C’est pour avoir deux différents regards sur un même problème. C’est aussi un très bon avantage¸ on peut leur demander de récupérer un objet utile dans toutes les pièces.
  • Le coordinateur : c’est la personne qui vivote dans tous les groupes qui va s’assurer que chacun a les renseignements dont il a besoin. Le coordinateur est celle ou celui qui peut parler très fort et gérer les phases du jeu. Il a une certaine autorité sur le reste de l’équipe. Il doit avoir les yeux partout. Ce n’est pas forcément un homme, o peut aussi avoir une coordinatrice dans l’équipe.

 

Adopter une stratégie de jeu

 

Bien évidemment, il n’y a pas de stratégie particulière, mais tout dépend du caractère de chaque membre. Cependant, il est important de déterminer les spécialités de chacun et élaborer une stratégie en fonction de cela.

  • Jeu à 3 personnes : c’est un peu difficile de gagner à escape game à 3. Chaque membre doit être assez autonome et multitâche. Ce type de jeu est seulement réservé aux experts.
  • Jeu à 4 personnes : le chiffre est plutôt harmonieux, on peut faire deux binômes.
  • Jeu à 5 personnes : on peut faire un commis et deux binômes. Les deux groupes travaillent et une personne transmet les informations tout en assistant aux résolutions d’énigmes.
  • Au-delà de 5 joueurs : sauf si on joue dans une salle vraiment grande, on ne doit jamais jouer à Escape game 91 avec plus de 5 participants au risque de se marcher sur les pieds.

 

Il ne faut pas rester bloquer sur une énigme

 

On ne doit pas rester plus de 10 minutes une énigme. Si on n’arrive pas à résoudre, on a le choix entre trois solutions :

  • Demander à voix haute de l’aide à toute l’équipe
  • Aller chercher l’élément qui manque
  • Passer le relais à un autre membre de l’équipe qui saura le faire plus rapidement

Cependant, dans tous les cas, on doit annoncer clairement si on n’a pas réussi pour que quelqu’un d’autre s’en occupe. Quand on laisse tomber une énigme, il faut bien l’observer et comprendre ce qui manque. De ce fait, on pourra tomber sur l’élément qui a fait défaut plus tard pour qu’on puisse l’utiliser.

 

Il faut avoir une pensée simple

 

Il ne faut pas se lasser trop vide et toujours garder à l’esprit qu’on n’a pas besoin d’avoir un Bac + 12 en mathématique pour réussir à résoudre une énigme.Si on se bloque, c’est parce qu’un élément manque.On doit avoir une pensée simple, il ne faut pas chercher midi à 14 heures. Il faut réfléchir, mais si c’est vraiment difficile, c’est parce qu’il manque vraiment une clé.

On doit toujours garder en tête qu’une escape room est loin d’être un film ou un livre. On ne va pas tout avoir et on ne pourra pas tout faire.Il faut accepter le fait que les petits camarades vont pouvoir faire avancer les choses sans qu’on s’y associe.

La majorité des Escape game 91 ont ungame master ou GM qui va s’occuper de l’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *