PC VS Client léger

Client léger

Un nouveau produit de bureau à distance, BackOrifice Desktop, se présente comme une alternative peu coûteuse à la prochaine plate-forme de Microsoft. Il promet de permettre aux utilisateurs de “changer le monde” avec un client de bureau qui peut fonctionner sous OS X, Linux et même Windows.

Il existe certains parallèles entre BackOrifice et VirCockee, le précédent concurrent à bas prix de VirVer. BackOrifice propose également une version Linux, tandis que VirCockee se concentre sur le modèle peer-to-peer.

Les différences

Mais il existe des différences importantes. Tout d’abord, contrairement à Back Orifice, VirCockee n’a pas connu de déploiement à grande échelle. Bien qu’il soit disponible pour Windows, il n’a été publié qu’en tant que version de développement. Sa popularité n’a cependant pas été entravée par cette publicité.

Une autre distinction importante se présente sous la forme de la configuration matérielle à distance. Contrairement à VirCockee, qui configure son système soit au bureau, soit à domicile, la plupart des utilisateurs de Back Orifice configurent en fait leur matériel à leur domicile. On dit que ce choix de matériel contribue à préparer le terrain pour une opération de support à distance optimale.

On dit qu’environ 80 % de toutes les violations de la sécurité de l’information sont causées par quelqu’un qui se donne la peine de rechercher un fichier restreint et d’en abuser. Le temps qu’ils trouvent le fichier, le mal est fait. En outre, environ 70 % de toutes les violations de la sécurité des données sont causées par une personne qui récupère le matériel non sécurisé d’une autre personne sur un ordinateur ; ainsi, en installant sa propre solution logicielle sur son ordinateur, elle fait une copie de sauvegarde sécurisée de tout ce qu’elle veut garder en mémoire, puis déconnecte complètement l’ordinateur d’origine du réseau lorsque cela est fait.

Client léger

En installant la solution logicielle sur l’ordinateur, l’utilisateur est en mesure de sélectionner les fichiers qu’il souhaite sauvegarder et la fréquence à laquelle il doit les sauvegarder. La sauvegarde peut être automatique ou programmée une fois par jour, par semaine ou par mois ; elle détermine en fin de compte la fréquence à laquelle l’utilisateur souhaite sauvegarder ses données.

Le client léger permet de se connecter au serveur central a partir d’un terminal sans disque dur ou sans stockage. Voir le fonctionnement

Toutefois, un logiciel de sauvegarde ne doit pas se substituer à une maintenance adéquate du disque dur de l’ordinateur. Il est également important de maintenir le logiciel que vous avez installé aussi à jour que possible. Le maintien de la sécurité de votre ordinateur est par essence aussi important que la protection de vos données. Si votre ordinateur est infecté par un virus, votre logiciel doit être à jour pour éviter toute infection future.

Malheureusement, les virus ne sont pas la seule menace dans le monde de plus en plus complexe d’aujourd’hui. Il en existe d’autres, tels que les logiciels malveillants, les chevaux de Troie et les vers, qui peuvent causer d’immenses dégâts à votre ordinateur. Chacun d’eux est capable de prendre le contrôle de votre ordinateur et de le faire fonctionner de manière très différente. Les contrôles peuvent inclure la suppression de fichiers, l’installation de nouveaux logiciels, la copie de fichiers, leur déplacement et même la menace de supprimer vos fichiers pour toujours. Si vous ne mettez pas régulièrement à jour vos logiciels et votre matériel, vous vous exposez à des attaques.

Si vous suivez ces conseils, vous réduirez considérablement les risques d’être infecté et de perdre vos données ; cela vous aidera non seulement à sauvegarder vos fichiers, mais aussi à améliorer les performances de votre ordinateur.

Sauvegardez régulièrement vos données.

Ne sauvegardez vos données que si vous êtes certain qu’elles sont sûres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *