Récupérer les données de serveur raid

Si vous utilisez un Raid pour stocker les données de votre entreprise, sachez que vous n’êtes pas à l’abri d’une panne et si vous ne prenez pas les précautions nécessaires, vous risquez de perdre l’ensemble de vos données. Si un tel cas se produit, vous devez procéder à une mission de récupération des données sur votre serveur raid. Détails à ce sujet.

Les différents types de raid

Il existe différents types de raid et votre choix doit se faire en fonction de vos attentes et bien entendu de votre budget. Le raid le plus classique se nomme Raid matériel et se rapporte à un type de raid bien précis notamment le Raid 0, le Raid 5 ou encore le Raid 10. Dans un Raid matériel, la communication avec les disques est gérée par une carte.

Outre le Raid classique, on trouve également ce qu’on appel Raid logiciel qui peut être un Raid Mac, Raid Linux ou encore un Raid Windows. Ce type de Raid est entièrement géré par le noyau de l’OS hôte et il n’est pas équipé d’un contrôleur matériel. Notez que la performance de ce type de Raid dépend de la charge du serveur.

Le troisième type de Raid n’est autre que le Raid complexe qui peut être un Drobo, un NAS ou encore un VmWare. Ce Raid se démarque du fait qu’il est construit dans un système autonome. En d’autres termes, il est équipé entre autres d’un boitier externe, d’un NAS ou encore d’un DAS. Pour la sécurisation des données, il utilise une configuration complexe.

Comment récupérer des données sur un Raid ?

Pour réussir à récupérer des données sur un serveur Raid, il faut qu’il reste quelques disques durs en bon état. Si le spécialiste de la récupération juge que l’opération sera une réussite, voici l’étape qu’il doit suivre :

Tout commence par la récupération d’informations autour du Raid auprès du client à ne citer que le type de Raid, l’espace stockage disponible ou encore les autres détails techniques nécessaires. Grâce à ces informations, le spécialiste peut confirmer au client s’il est en mesure de procéder à la récupération de données ou non.

Une fois le disque entre les mains du professionnel, il procède au test des disques disponibles. Son objectif est de récupérer les disques en parfait état, car c’est à partir de ces derniers qu’il va procéder à la récupération.

Pour ne pas risquer de perdre les données pour de bon, ce spécialiste procède au clonage des disques. En choisissant cette option, il écarte de nombreux risques notamment le risque de modification du contenu ou encore de dysfonctionnement. De plus, en clonant les disques, il peut toujours revenir en arrière si la tentative de récupération a échoué.

Après création des clones, ces derniers sont analysés. Les paramètres du Raid sont alors définis puis il est remonté en fonction des paramètres obtenus. Après la création d’image, ce dernier est analysé pour mieux définir le système de fichiers du Raid. Lorsque les données sont récupérées, elles sont transférées sur un support sain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *