Protéines végétales : ses bienfaits sur la santé

Protéines végétales : ses bienfaits sur la santé

Beaucoup de chercheurs se sont récemment concentrés sur les protéines végétales et ils ont enfin annoncé les premiers résultats de leurs observations lors du congrès 2018 de l’American Society Nutrition qui s’est tenu à Boston.

Protéines végétales : définition et bienfaits

Les protéines végétales sont des macronutriments constituant certains aliments comme les lipides et les glucides. Issues des végétaux, elles appartiennent à la famille biochimique des protides et figurent parmi les constituants fondamentaux de la matière vivante.

Elles garantissent le bon équilibre de l’organisme en assurant à la fois sa protection, son bon fonctionnement et sa structure. Elles vont également constituer la construction musculaire, préserver les os et les cheveux ainsi que les ongles et la peau…

Si les protéines animales sont associées à d’autres minéraux se transformant ensuite en acides forts que les reins vont éliminer, les protéines végétales sont moins acidifiantes. Elles sont associées à des minéraux comme le potassium, le magnésium, le calcium et le sodium et peuvent être métabolisés en acide carbonique en toute simplicité. Ce sont les poumons qui s’en débarrasseront.

Les protéines végétales pour éviter certaines maladies

Des études portées sur 6000 personnes ont montré que celles qui auraient consommé plus de protéines végétales sont moins exposées aux risques d’une maladie coronarienne. Les accumulations de plaques au niveau des artères sont 60% moins élevées chez les individus ayant adopté un régime végétarien.

Des scientifiques américains ont également prouvé que chaque individu qui consomme des légumes et fruits riches en protéines est écarté des risques de diabète et des maladies cardiaques. Vous pouvez même privilégier les régimes riches en protéines végétales si vous avez l’intention de perdre un peu de poids pour rester en bonne santé.

Quelques aliments riches en protéines végétales

Riche en antioxydants et en phytonutriments, la protéine de chanvre est essentiellement plus nutritive et énergisante. Elle permet d’améliorer le bon équilibre des graisses au sein de l’organisme. Quant à la protéine de riz, elle est hypoallergénique et elle est également très facile à digérer. Riche en antioxydant et source de gamma oryzanol, elle aide à la lutte contre le vieillissement prématuré de l’organisme.

Le pois est également une légumineuse riche en protéine. Celle qu’il renferme est hypoallergénique et ne comprend pas de mauvaises graisses. Avec son bon profil d’acides aminés, la protéine végétale présente dans le pois est très bénéfique pour les sportifs.

En effet, les BCAA qu’elle renferme empêchent la dégradation des protéines musculaires. Elle aide également dans la croissance musculaire ainsi qu’au bon équilibre des systèmes rénal et artériel. Elle va régulariser le taux de sucre dans l’organisme et agit aussi sur la satiété.

Une protéine très digeste, la protéine de soja bénéficie d’une composition très proche des protéines animales comme le lait et les œufs. Elles apportent peu d’acides gras saturés et 9 acides aminés essentiels avec une bonne dose d’oméga-3 et omég

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *