Open space, coworking : quelles différences ?

L’époque du bureau fermé est révolue. Aujourd’hui, on se plait à évoluer dans des lieux plus ouverts et vivants où le partage a toute sa place. En entreprise aussi il existe des tendances d’aménagement. Dès les années 1960, l’open space révolutionne les codes traditionnels aux États-Unis. On y travaille en équipe et non plus chacun dans son coin. Parfois pointé du doigt pour ses limites, il est depuis plusieurs dizaines d’années concurrencé par le coworking qui va toujours plus loin dans la notion de travail collaboratif. Comment vous inspirer de toutes ces tendances pour créer un environnement à la fois convivial et stimulant au bureau ? Découvrez nos éléments de réponse.

Les limites de l’open space

L’open space est une solution managériale inventé en Allemagne en 1950 puis qui s’est développée en Europe à partir des années 1980. Elle consiste à rassembler au moins quatre personnes salariées d’une entreprise dans un bureau commun. La notion de collectivité est alors placée au cœur de la démarche. L’idée de réunir une équipe non plus dans plusieurs bureaux séparés mais dans un espace commun décloisonné a séduit des milliers d’entreprises. Si cette alternative, qui avait au départ vocation à stimuler le travail d’équipe, la communication et les échanges, partait d’une bonne initiative, elle est aujourd’hui totalement remise en cause. Baisse de la productivité, irritabilité et manque de concentration sont le revers de la médaille. Les contre-performances de l’open space montrent ses limites et permettent aujourd’hui de faire émerger de nouvelles possibilités.

Des locations de bureaux flexible

Si vous désirez louer un bureau équipé sans engagement et sans contrainte, de nombreuses solutions s’offrent à vous. Grâce à l’émergence du coworking notamment, il est désormais possible d’investir un bureau pendant une durée limitée (plusieurs mois, semaines, jours ou quelques heures). Inspiré de l’open space, le coworking est cependant un mode de travail qui ne convient pas à tout le monde. Il permet de rassembler différentes personnes au profil varié dans des espaces collectifs et collaboratifs. Cette solution offre notamment aux freelances la possibilité de travailler dans un environnement stimulant et de faire des rencontres professionnelles intéressantes. Moins isolés, ils ont aussi le choix entre différentes formules qui comprennent selon les endroits la domiciliation d’entreprise ou des services de secrétariat. Il ne faut pas avoir peur du bruit et partager un état d’esprit collaboratif pour trouver sa place dans ce type d’endroit.

Le succès du flex-office

Face à l’augmentation du nombre de création d’entreprises, les usages et les mentalités changent. Les services aux entreprises s’adaptent en proposant des alternatives plus souples. Les centres d’affaires proposent des locations de bureau équipés pour répondre à tous les besoins : bureau individuel pour une, deux ou trois personnes, open space, coworking, salles de réunion… Grâce à cela, les dirigeantes et dirigeants d’entreprise peuvent choisir l’aménagement qu’ils souhaitent et le faire évoluer en fonction de leurs envies. L’émergence du flex-office est en passe de donner une nouvelle inflexion aux entreprises. Reste à voir si cet engouement pour l’entrepreneuriat nomade perdurera…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *