Conseils d’entretien pour une porte de sécurité

Conseils d’entretien pour une porte de sécurité

Conçue pour limiter les risques d’effraction, la porte de sécurité protège les habitants des lieux. Ce dispositif sert aussi de coupe-feu et garantit une parfaite étanchéité. Et lorsqu’elle donne sur l’extérieur, la porte subit les intempéries. Un nettoyage régulier sert donc à éliminer la poussière et à prévenir les dégâts causés par la chaleur et l’humidité.

Qu’est-ce qu’une porte de sécurité ?

Une porte de sécurité est une ouverture composée de plusieurs éléments. Pour garantir son blindage, elle est équipée de renforts horizontaux et verticaux, de couche d’isolation et de panneaux décoratifs. Ces derniers assurent le côté design de la porte. Pour compléter la résistance de l’acier, la porte fonctionne avec un ensemble de serrures à points latéraux. Et si vous craignez les attaques armées, une protection pare-balle est envisageable.

Pour décourager les malfaiteurs, la porte blindée résiste quelques minutes aux tentatives de cambriolage. Mais surtout, vous bénéficiez d’une meilleure isolation thermique et phonique. Et pour éviter que la porte ne soit facilement repérable, elle existe dans différents modèles. Vous avez ainsi la porte de sécurité avec un ou deux vantaux. Dans le sur mesure, la porte viendra se compléter au style architectural du bâtiment. Différentes options de camouflage s’offrent à vous pour créer une touche plus esthétique. Il y a donc des panneaux pour extérieur et intérieur disponibles dans plusieurs matériaux tels que le vitrage coloré. Parmi les accessoires qui accompagnent la porte de sécurité, vous avez par exemple les judas, les alarmes et les visiophones.

Les atouts d’une porte blindée

Qu’elle équipe un bâtiment commercial, une résidence principale ou un appartement, la porte blindée garantit la sécurité des lieux. Le danger peut venir de l’extérieur dans les cas d’attaque ou de cambriolage. Mais il peut aussi être de source interne pour les incendies. Pour créer ce type d’ouverture, il faut un blindage en composite ou en acier. Cet élément complique la création d’une ouverture avec une hache. Pour éviter le démontage par dégondage de la porte, elle est livrée avec des gonds et des paumelles.

L’espace entre l’ouvrant et le dormant est également relié par un système de liaison périphérique. Pour résister jusqu’à 45 minutes d’effraction, les portes de sécurité sont équipées de 6 points de serrures et de cylindres protégés. La sûreté s’améliore également avec des serrures anti-crochetage difficiles à arracher.

Comment entretenir une porte de sécurité ?

Parce qu’elle est en acier, la porte de sécurité est très robuste. Ce matériau résiste bien à l’épreuve du temps et aux caprices de la météo. Mais dès que vous constatez un encrassement, vous pouvez très bien nettoyer votre porte. Pour cela, utilisez de l’eau savonneuse et une éponge. Lors du lavage, veillez à ce que la caméra ne soit pas mouillée. Ensuite, passez au rinçage et utilisez un chiffon pour tout essuyer. Pour préserver la qualité de l’acier, il y a des produits qu’il vaut mieux éviter. C’est le cas de la javel, du chlore et de l’acétone qui ont un effet abrasif.

Votre porte de sécurité est recouverte de panneaux en bois ? Pour prendre soin de ce matériau au toucher chaleureux, prévoyez un entretien deux fois par an. L’intervention commence par un lavage au chiffon doux imbibé d’eau savonneuse. Vous allez ensuite rincer avec de l’eau. À noter que le bois se décape au contact d’une eau à haute pression. Passez à l’application de produits de protection de type lasure ou vernis. Ces traitements sont utiles pour éviter l’attaque de nuisibles et permettre au bois de bien vieillir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.